Le CSC Nouvelon collabore avec le Consortium de services aux élèves de Sudbury ainsi que le Consortium Algoma Huron-Superior Transportation Services afin d'assurer que les protocoles établis par les bureaux de santé publique et le Ministère de l’Éducation seront respectés lors du transport des élèves.

Les élèves sont encouragés à recourir, dans la mesure du possible, à des formes actives de déplacement (marche et vélo, par exemple) afin d’atténuer la pression sur la demande en transport.

Puisque le maintien de la distanciation physique n’est pas possible, les élèves de la maternelle à la 12e année auront l’obligation de porter un masque non médical dans les véhicules de transport scolaire. Des exceptions seront faites pour les élèves ayant des problèmes de santé ou des besoins spéciaux qui empêchent le port du masque.

Une place assignée sera attribuée à chaque élève et les consortiums seront responsables de tenir un registre avec les noms des élèves ainsi que leur emplacement sur l’autobus. Dans la mesure du possible, les élèves habitant sous le même toit seront assis ensemble.

Le siège situé directement derrière le conducteur restera inoccupé afin de maintenir une distanciation physique et pour pouvoir accommoder les stations de désinfectant pour les mains.

Dans la mesure du possible, les fenêtres doivent être ouvertes pour une meilleure ventilation.

Les conducteurs et les moniteurs d’autobus porteront un masque médical jetable et une visière.

Les surfaces fréquemment touchées seront nettoyées au moins deux fois par jour. Du désinfectant hydroalcoolique pour les mains ainsi que des masques (pour élèves qui ont oublié leur masque) seront disponibles dans les autobus.

Des mesures d’adaptation pour les élèves immunodéprimés, les autres élèves vulnérables sur le plan médical et les élèves ayant des besoins particuliers en matière de transport seront mises en oeuvre. Les consortiums de transport ont des lignes directrices à suivre pour un élève malade qui présente des symptômes à l’arrêt d’autobus et dans l’autobus.

Si un élève présente des symptômes à l'école, il ne pourra pas prendre l'autobus pour le retour à la maison. Le parent, tuteur ou tutrice devra trouver un moyen pour ramener l'élève à la maison. Le Consortium affichera une vidéo animée sur son site web qui revoit les étapes à suivre sur l'autobus scolaire lors de la pandémie. Les élèves qui conduisent un véhicule pour se rendre à l’école recevront des instructions de l’administration de l’école au sujet de l’accès à l’édifice.