Selon les exigences du Ministère de l’Éducation, l’enseignement sera adapté selon l’un des 3 modes de fonctionnement ci-dessous si les conditions de santé publique l’exigent.

  • Une journée scolaire qui suit la routine régulière tout en y intégrant les protocoles de santé publique;
  • Une journée scolaire qui suit une routine modifiée reposant sur la diminution de l’effectif des classes, les cohortes et un autre mode de fonctionnement journalier ou hebdomadaire tout en y intégrant les protocoles de santé publique;
  • Un apprentissage à la maison avec un mode de fonctionnement à distance amélioré.

En septembre, toutes les écoles élémentaires et secondaires du CSC Nouvelon ouvriront pour un enseignement et une instruction en personne selon un mode de fonctionnement ordinaire, cinq jours par semaine visant à maximiser les possibilités d’apprentissage tout en respectant la durée de 300 minutes d’une journée d’enseignement. L'éventail complet du curriculum au palier élémentaire et secondaire, y compris le nouveau programme-cadre de mathématiques de la 1re à la 8e année, sera fourni.

Tous les élèves peuvent toutefois bénéficier de l’option de l’apprentissage à distance amélioré à plein temps. Le parent/tuteur doit ainsi choisir le mode d’apprentissage de l’enfant, soit en présentiel ou à distance assurant que tout enfant suive un apprentissage quelconque.

Les dates suivantes sont établies comme moments clés où les parents/tuteurs peuvent choisir que leur enfant change de mode d’apprentissage ; lors de cette transition de mode d'apprentissage, une planification concertée entre l’enseignement en mode ordinaire et l’apprentissage volontaire à la maison sera faite.

Les dates suivantes seront les dates de transition :

Élémentaire
  • 9 novembre 2020
  • 8 février 2021
Secondaire (écoles semestrées)
  • 9 novembre 2020
  • 8 février 2021
Collège Notre-Dame (Sudbury)
  • 30 novembre 2020
  • 8 mars 2021

Apprentissage à distance, apprentissage synchrone et apprentissage asynchrone

Apprentissage virtuel à distance :

Apprentissage dans lequel les cours sont enseignés à distance et les élèves et le personnel enseignant sont dans un espace virtuel. Lors de l’apprentissage à distance en virtuel, l’enseignement est offert en mode synchrone et asynchrone par l’entremise de plateformes et d’applications de communication collaborative.

Apprentissage synchrone :

Apprentissage qui se déroule en temps réel. L’apprentissage synchrone est un enseignement interactif et engageant lors duquel le personnel enseignant et autre membre de l’équipe-école ou du Conseil enseignent aux élèves en temps réel, permettant aux élèves d’interagir les uns avec les autres et de recevoir une rétroaction immédiate. Ce genre d’apprentissage favorise le bien-être et le rendement scolaire de tous les élèves, y compris de ceux ayant des besoins particuliers.

Apprentissage asynchrone : 

Apprentissage qui n’est pas offert en temps réel. Dans le cadre de l’apprentissage asynchrone, les élèves peuvent être demandés de visionner des vidéos préenregistrés, d’accomplir des tâches ou de participer à des groupes de discussion en ligne.

Apprentissage hybride (en présentiel et en virtuel) : 

La combinaison d’un enseignement en présentiel aux élèves dans la salle de classe et en virtuel aux élèves en apprentissage à distance. Offert par l’enseignant en salle de classe, ce mode d’enseignement permet à l’élève en virtuel de rester avec son groupe classe, d’interagir et cheminer avec eux et facilite une transition fluide du présentiel au virtuel et vice versa selon les besoins changeants.

L’apprentissage hybride permet aux élèves de participer à des leçons en face à face, de communiquer avec l'enseignante ou l'enseignant et avec ses camarades de classe en ligne et d’accéder à la matière de cours par l’entremise d’un espace virtuel (Microsoft TEAMS, environnement d’apprentissage virtuel (EAV)). Cet espace permet aux élèves de revoir et de comprendre des concepts clés, de s'organiser, de démontrer les preuves à l'appui de leur apprentissage, de soumettre des travaux et de suivre leur rendement.

Consortium d'apprentissage virtuel de langue française de l'Ontario (CAVLFO) : 

Le CAVLFO offre des cours en ligne en mode asynchrone avec un appui en mode synchrone. Ces cours sont offerts par un personnel enseignant qualifié et expert dans son domaine en respectant les attentes et les contenus d’apprentissage. Ces cours en ligne respectent les attentes et contenus d’apprentissage des programmes-cadres et sont offerts par un personnel enseignant qualifié et expert au niveau de la matière et du mode de livraison. Le contenu des cours est accessible à distance et organisé dans un environnement nommé l’Environnement d’apprentissage virtuel (EAV).

Apprentissage volontaire à domicile

L’apprentissage à distance volontaire est cinq jours par semaine, sur la base d’une journée d’enseignement de 300 minutes par jour.  La prise des présences sera effectuée selon le protocole quotidien de l’école. Tel que l’apprentissage en présentiel, l’apprentissage à distance volontaire repose sur des attentes globales des matières enseignées fournissant à l’élève le matériel didactique nécessaire à son cheminement. Lors de cet enseignement, les élèves bénéficieront d’un apprentissage synchrone comme asynchrone pendant la journée scolaire avec les possibilités de contacts en direct fréquents avec l’enseignant de la matière.

En plus de recevoir des enseignements, l’apprentissage volontaire à domicile permet à l’élève de réinvestir ses apprentissages par l’entremise de travaux indépendants liés au curriculum; ces activités ou tâches planifiées permettent à l’élève d’approfondir les concepts présentés (p. ex., mise en application, tâches formatives, devoirs) ce qui constitue une partie importante de l’apprentissage et du progrès d’un élève.

Des évaluations destinées à identifier les points forts et les lacunes de l’élève en matière d’apprentissage sont effectuées à des moments clés de l’enseignement afin de veiller à ce qu’ils aient acquis des éléments fondamentaux avant de découvrir de nouveaux contenus. Des évaluations diagnostiques et formatives seront effectuées tout au long de l’année afin d’appuyer les élèves dans leur apprentissage et avant d’effectuer des évaluations sommatives.

Exigences minimales relatives à l'apprentissage synchrone

Les exigences minimales indiquées ci-dessous aident à s'assurer que les élèves ont accès à des occasions d'apprentissage synchrones et asynchrones. Les périodes d'apprentissage synchrone prévues doivent être communiquées aux parents et aux élèves. Le personnel enseignant devrait utiliser son jugement professionnel afin d'offrir une certaine flexibilité aux élèves sur une base individuelle lorsque ces derniers ne sont pas en mesure de participer à l'apprentissage synchrone.

Le tableau qui suit indique pour chaque jour et en fonction de l'année d'étude de l'élève, la période minimale pendant laquelle les élèves doivent obtenir un apprentissage synchrone selon leur horaire ou emploi du temps.

 

Palier

Période minimale d’apprentissage synchrone par jour

Maternelle et Jardin d’enfants

180 minutes

1re à la 3e année

225 minutes

4e à la 8e année

225 minutes

9e à la 12e année

60 minutes par période de 75 minutes ou 225 minutes par jour

 

Les périodes d'apprentissage synchrone indiquées dans le tableau précédent peuvent être divisées en périodes plus courtes durant la journée d'école. Par exemple, un enfant de la maternelle et du jardin d'enfants pourrait participer à un exercice de présentation de 10 minutes avec sa classe entière en début de journée, ainsi qu'à une combinaison de sessions pour la classe entière ou en petits groupes à différents moments de la journée, de même qu'à un exercice de clôture de 10 minutes en fin de journée avec la classe entière.

Il est attendu que l'apprentissage synchrone soit offert chaque jour à de petits et grands groupes d'élèves, de la façon dont cela se fait dans le cadre de l'enseignement offert en personne en classe.

L'apprentissage synchrone peut comprendre des périodes durant lesquelles les élèves travaillent de façon autonome ou en petits groupes, étant engagés dans une classe virtuelle avec une enseignante ou enseignant qui supervise leur apprentissage et répond aux questions.

D'autres rencontres peuvent avoir lieu entre le personnel enseignant, les élèves et les parents, le cas échéant, pour répondre à des besoins d'apprentissage spécifiques.

L’enseignant a la responsabilité de partager avec la direction d'école, les élèves et les parents, un horaire régulier de séances d'apprentissage synchrone qui respecte les exigences relatives aux périodes minimales, dans le cadre de leur emploi du temps d'enseignement à distance. De plus l’enseignant doit être à la disposition des élèves à tout moment selon l'emploi du temps d'enseignement établi, comme si elles et ils étaient dans une salle de classe.

Exigences relatives au processus d'exemptation de l'apprentissage synchrone 

Le Conseil doit permettre que des élèves soient exemptés à titre individuel des exigences minimales en matière d'apprentissage synchrone énoncées ci-dessus. Un processus d'obtention et d'accusé de réception des formulaires d'exemption sera partagé. Les demandes d'exemption doivent être présentées par écrit. Elles peuvent être présentées par les parents ou par les élèves de 18 ans ou plus, et par les élèves de 16 ou 17 ans qui se sont soustraits à l'autorité parentale.

Pour favoriser un accès réel à l'éducation, des mesures alternatives d'apprentissage doivent être mises en place à l'intention de tous les élèves exemptés, notamment un enseignement par correspondance, par écrit ou par média électronique, en fonction des besoins et de la situation de chaque élève. Des mesures de soutien supplémentaires pour les parents devraient également être envisagées. Les élèves exemptés doivent recevoir un horaire ou emploi du temps quotidien qui prévoit une journée d'enseignement de 300 minutes.

Assiduité et sécurité des élèves 

L'assiduité des élèves doit être suivie tous les jours à l'élémentaire et dans chaque cours au secondaire. Les directions d'école doivent veiller à ce que les registres de présence des élèves sont soumis et à ce que du personnel soit chargé de communiquer avec les parents en cas d'absence imprévue, conformément aux protocoles d'assiduité de l'école et du conseil scolaire.

Dans une situation selon laquelle l'élève n'est pas en mesure de participer à une séance d'apprentissage synchrone, en raison par exemple qu'elle ou il doive partager les outils électroniques avec ses parents à la maison, l'enseignante ou l'enseignant devrait être informé et adapter le programme d'études ou les évaluations sur une base individuelle.

Le Conseil peut revoir la façon dont les conseillères et conseillers en assiduité pourraient contribuer à appuyer davantage l'assiduité, l'engagement et le bien-être des élèves. Le Conseil doit s'assurer que les enseignantes et enseignants suivent les procédures établies par le conseil scolaire en matière de sécurité en ligne, de protection des renseignements personnels et de cybersécurité.

Plateforme de communication et d’apprentissage synchrone

La plateforme de travail en équipe de Microsoft Teams sera utilisée pour la communication interactive (face à face) et l’enseignement synchrone (enseignement direct) avec les élèves. Le choix de plateformes, d’applications ou de logiciels (Teams, EAV, Class Notebook) à utiliser sera décidé en consultation avec l’équipe-école et l’équipe-Conseil afin d’assurer une plus grande uniformité pour les élèves ainsi que la sécurité et le respect de la vie privée. Des guides d’utilisation Teams et d’autres plateformes seront accessibles aux élèves et aux parents via le site Web du Conseil et le Portail.

Un calendrier de l’emploi du temps par année d’étude sera fourni aux familles afin de tenir compte du fait que les familles ayant plusieurs enfants peuvent être amenées à utiliser à tour de rôle les outils technologiques.

Les Portails Parents et Élèves continueront à être utilisés de la part de l’enseignant, de l’école et du Conseil afin de communiquer tous les messages destinés aux parents.

La réussite scolaire

L’objectif principal de l’enseignement et de l’évaluation est d’améliorer le niveau de compétence de tous les apprenants pour qu’ils puissent atteindre les exigences globales de leur curriculum dans l’ensemble des matières, des cours et des années.

Des évaluations seront destinées à identifier les points forts et les lacunes des élèves en matière d’apprentissage à des moments clés de l’enseignement afin de veiller à ce qu’ils aient acquis des éléments fondamentaux avant de découvrir de nouveaux contenus sont effectuées. Des évaluations diagnostiques et formatives seront effectuées pendant le mois de septembre et tout au long de l’année afin d’appuyer les élèves dans leur apprentissage et avant d’effectuer des évaluations sommatives.

L'enseignant devrait tous les jours offrir à chaque élève des occasions de recevoir une rétroaction significative. La politique décrite dans Faire croître le succès : Évaluation et communication du rendement des élèves fréquentant les écoles de l'Ontario, 2010 continue de s'appliquer pendant les périodes d'apprentissage à distance et l'enseignant devrait s'assurer qu'il utilise des évaluations au service, en tant que et de l'apprentissage (y compris les évaluations diagnostiques, formatives et sommatives), selon le besoin.  L'enseignant devrait offrir un soutien différencié à tous les élèves, y compris aux apprenantes et aux apprenants de l'anglais et du français, et aux élèves ayant des besoins particuliers qui ont un plan d'enseignement individualisé (PEI).

Système de gestion de l'apprentissage (SGA)

Les enseignants doivent se tenir prêts à télécharger des ressources d’apprentissage dans le SGA, aussi connu comme l’environnement virtuel de l’apprentissage (EAV), ou en utilisant la plateforme et le logiciel Teams ou Class Notebook et à fournir un apprentissage synchrone pendant une partie de chaque journée de classe. Cela étant dit, l’utilisation de ces plateformes et logiciels fera partie intégrante de l’enseignement aux élèves dès le début des classes. Les enseignants auront à outiller les élèves dans l’utilisation de la plateforme, des applications et des logiciels afin qu’ils soient habiles advenant un mode de fonctionnement à distance. Des guides et webinaires seront accessibles pour le personnel, les élèves et les parents via les Portails Employés, Parents et Élèves.

Étant donné que le MÉO déterminera des moments clés où les parents peuvent choisir que leur enfant réintègre l’enseignement en personne, quand ils se sentent à l’aise pour le faire, une planification concertée entre l’enseignement en mode conventionnel et l’apprentissage volontaire à la maison doit se faire. Ceci dit, une communication étroite, un réseautage, un accompagnement de la part des conseillers pédagogiques de chaque matière sont prioritaires puisque les apprentissages essentiels et la planification à long terme doivent être suivis afin d’assurer une cohérence.

Pour aider les enseignants à faire des cours à distance, le Ministère a élaboré avec des partenaires un catalogue de plus de 125 cours en ligne en français et en anglais, en plus des cours dispensés par le Centre d’études indépendantes. Le Ministère continue à élaborer de nouveaux cours en ligne, dont dix sont prévus pour septembre 2020 et dix autres pour janvier 2021, en français et en anglais.

Musique

La plupart des exigences globales concernant le domaine d’étude « Musique » peuvent être satisfaites sans utiliser d’instruments dans le programme-cadre d’éducation artistique des paliers élémentaire et secondaire. Une variété d’options de prestation peut être envisagée pour répondre aux exigences globales du programme-cadre en matière de musique avec notamment un apprentissage dans le respect du maintien de la distanciation physique, un enseignement en personne et un enseignement comportant des possibilités de performances créatives à moindre risque (enseignement à l’école dans des espaces plus grands et restriction des types d’instruments utilisés en groupe, par exemple) ou un enseignement en personne et sans interprétation en direct.

Éducation physique et santé

Autant que possible, il vaut mieux que les activités physiques aient lieu à l'extérieur pour que le risque de transmission de la COVID-19 soit réduit. Le temps passé en plein air permet aux élèves de ne plus avoir à porter le masque au sein de leur groupe. Même s'ils sont dehors, la distanciation physique (d'au moins deux mètres) est toujours recommandée entre les groupes et au sein de ceux-ci, dans la mesure du possible. Les gymnases ne doivent être utilisés que lorsque la distanciation physique peut être constamment maintenue (soit, pendant les activités individuelles de renforcement des compétences commme le dribble, les coups de pied ou la musculation). La distanciation physique est difficile ou impossible pendant la lutte ou dans les sports d'équipe comme le soccer ou le basketball. Afin que les distances soient maintenues, les élèves doivent éviter de se taper ou de se serrer les mains, ou encore de se faire un poing-à-poing ou des accolades. 

Les élèves ou le personnel doivent surtout porter le masque lorsque la distanciation physique est difficile à respecter et quand le type d'exercice et d'intensité permet d'en utiliser un en toute sécurité. Autant que possible, l'exercice vigoureux doit avoir lieu à l'extérieur. Si la distanciation physique peut être maintenue à l'extérieur, le port du masque n'est pas requis. 

Les élèves qui peuvent, sans difficulté, faire de l'exercice à l'intérieur avec un masque devraient le faire (p.ex., pendant les activités peu intenses comme le yoga ou l'étirement musculaire, qui n'augmentent pas sensiblement le rythme cardiaque et la respiration). Le port du masque peut être tolérable chez certaines personnes pendant les exercices à forte intensité. Cependant, il n'est pas recommandé d'en porter un pendant les activités d'endurance cardiovasculaire. Si les élèves doivent porter un masque dans leur espace d'éducation physique, choisissez des activités à plus faible impact pour réduire les risques au minimum.

Lorsque la distanciation physique ne peut pas être maintenue constamment, il vaut mieux que le personnel scolaire utilise l'équipment de protection individuelle approprié, comme un écran facial et des lunettes étanches et de sécurité (y compris un masque), à l'intérieur et l'extérieur. 

Radio-étudiante

La radio-étudiante sera permise avec une participation limitée. L’école devra s’assurer d’avoir accès à 2 microphones. Un animateur seulement sera assigné pour une durée de deux semaines. Le microphone devra être désinfecté avec une lingette après chaque utilisation. À la fin des deux semaines, le microphone sera placé dans un contenant scellé pour une durée de 7 jours. Le deuxième microphone sera utilisé par le deuxième animateur et pour une durée de 2 semaines. Les directives ci-haut se poursuivent jusqu’à avis contraire.  

Élémentaire 

Les bulletins scolaires, notamment les Bulletins de progrès scolaire, les Relevés des apprentissages de la maternelle et du jardin d’enfants : Observations initiales et les Relevés d’apprentissage de la maternelle et du jardin d’enfants, seront remis à tous les élèves selon le calendrier habituel de communication du rendement.

Testing provincial - Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) :

Les élèves de 3e et 6e années ne participeront pas aux tests de l’OQRE pour l’année scolaire 2020-2021.

Secondaire 

Toute approche adoptée permettra aux élèves du secondaire d’acquérir les crédits obligatoires en vue de l’obtention du diplôme d’études secondaires de l’Ontario (DESO), et dans la mesure du possible donnera aussi accès à des types de cours optionnels qui favorisent toutes les possibilités de cheminement vers l’enseignement postsecondaire. L’élaboration des emplois du temps pour les cours préalables de 12e année va tenir compte des dates limites de demande et d’admission au palier postsecondaire. Des mesures d’adaptation peuvent être nécessaires pour certaines matières ou certains cours afin d’assurer la sécurité des élèves, conformément aux recommandations actuelles en matière de santé publique.

Éducation coopérative (COOP)

Des stages d’éducation coopérative doivent être offerts dans un environnement virtuel, si possible. Des stages dans la communauté, effectués en personne, peuvent être prévus en accord avec la direction d’école et les recommandations du bureau de santé publique local, ainsi que les exigences en matière de sécurité et du curriculum du programme-cadre « Éducation
coopérative ». Si un élève participe à un stage d'éducation coopérative dans un milieu communautaire, l’école doit obtenir le protocole approuvé par le bureau de santé publique de l’organisme.

L’éducation coopérative est une composante clé de la Majeure Haute Spécialisation, du Programme d’apprentissage pour les jeunes de l’Ontario et des programmes à double reconnaissance de crédit.

Éducation technologique

Une variété d’options de prestation sont envisagée pour répondre aux exigences du programme-cadre « Éducation technologique », pour favoriser un apprentissage dans le respect du maintien de la distance physique et l’enseignement à l’école avec des possibilités d’apprentissage en face-à-face.

Les cohortes des salles de classe d’éducation technologique doivent être établies de manière à respecter l’ensemble des pratiques de maintien de la distance physique et des précautions de santé et de sécurité. Les conseils scolaires peuvent se reporter au site Web du Conseil pour l’éducation technologique en Ontario (OCTE) https://www.octe.ca/fr afin d’obtenir des suggestions concernant l’enseignement de l’éducation technologique, en conformité avec les recommandations actuelles en matière de santé publique et dans un environnement virtuel.

Cours de nutrition

Le cours de nutrition sera permis dans les écoles secondaires seulement. Le port de masques est obligatoire pendant la durée du cours. Le port de gants est obligatoire pendant la préparation de la nourriture. Le partage de mets ne sera pas permis. Les élèves doivent préparer la nourriture pour leur consommation individuelle seulement.Toutes les mesures et les protocoles des bureaux de santé publique doivent être respectés.

Conditions d'obtention d'un diplôme

Heures de bénévolat

Les élèves secondaires doivent effectuer 40 heures de service communautaires pour obtenir leur diplôme en 2020-2021.  Les heures de service communautaires doivent être conformes à la note Politique/Programmes no 124 et aux modalités du CSC Nouvelon en tenant compte des recommandations des bureaux de santé publique.

Les élèves sur le point d’obtenir leur diplôme devront également satisfaire aux 40 heures de service communautaire obligatoire pour l’obtention du diplôme et peuvent le faire de manière virtuelle.

TPCL

Les élèves du secondaire doivent remplir les conditions en matière de compétences linguistiques pour obtenir leur diplôme au cours de l’année scolaire 2020-2021.

Les élèves qui obtiendront leur diplôme avant février 2021 et qui n’ont pas encore satisfait aux exigences d’obtention de diplôme en compétences linguistiques, doivent être inscrits au Cours de compétences linguistiques des écoles secondaires de l'Ontario (CCLESO) ou à un processus d’arbitrage.

TPM

Les élèves de la 9e année devront compléter le test provincial en mathématiques. L’OQRE acheminera des renseignements supplémentaires prochainement.

Éducation des adultes et éducation permanente

Les modalités de fonctionnement disponibles pour les programmes offerts par les conseils scolaires par le biais de l’éducation des adultes et de l'éducation permanente tels que les langues internationales, les cours aux adultes donnant droit à des crédits et le cours d'enseignement de la langue et du calcul aux adultes, peuvent varier dans leur approche, conformément au présent document d’orientation, afin d’inclure les modèles à distance, en personne ou hybride, tout en prenant en compte la santé et la sécurité des apprenants.

Enfance en difficulté

La planification, la transition et la facilitation vers le retour à l’école pour les élèves ayant des besoins particuliers demandent un travail d’équipe entre l’école, le foyer et les partenaires communautaires. Nous voulons faciliter le retour en toute sécurité de tous les élèves incluant les élèves ayant la santé fragile, en consultation avec le bureau de santé publique local et en suivant toutes mesures d’hygiène recommandées.

Le personnel enseignant devrait offrir aux élèves ayant des besoins particuliers davantage d'occasions d'apprentissage synchrone que l'exigence minimale, compte tenu des forces et des besoins de ces derniers et offrir un enseignement et des appuis différenciés.

Le personnel enseignant devrait continuer à offrir des mesures d'adaptation, des attentes modifiées et des programmes alternatifs aux élèves ayant des besoins particuliers, comme précisé dans leur PEI. S'il n'est pas possible de tenir compte des besoins d'un élève durant une période d'apprentissage synchrone, le personnel enseignant et les familles travailleront ensemble pour trouver des solutions.

Les élèves dans les programmes spécialisés de classes distinctes et de centre de traitement de jour (CTJ) peuvent fréquenter l’école tous les jours. Nous soutenons d’autres modalités de présence, telles que la présence quotidienne, aux élèves ayant des besoins d’éducation particuliers pour lesquels des emplois du temps adaptés ou l’apprentissage à distance peuvent poser un problème compte tenu de leurs besoins. Les besoins de chaque élève seront évalués. Les équipes-écoles effectueront les modifications nécessaires relatives à l’environnement scolaire et/ou aux besoins d’apprentissage à distance au moment d’examiner et de mettre à jour les plans d’enseignement individualisés (PEI) et assurer un accès continu à la technologie fonctionnelle.

Les équipes-écoles effectueront les modifications nécessaires relatives à l’environnement scolaire et/ou aux besoins d’apprentissage à distance au moment d’examiner et de mettre à jour les plans d’enseignement individualisés (PEI) et assurer un accès continu à la technologie fonctionnelle.

Écoles provinciales et d'application

Le MÉO fait fonctionner neuf écoles sous le régime de l’internat ou de l’externat. Ces écoles accueillent des élèves sourds ou malentendants, aveugles ou ayant une basse vision, sourds et aveugles, ou ayant des troubles d’apprentissage graves. Deux de ces écoles sont en cours de transfert pour être régies par les conseils scolaires de langue française de l’Ontario. Des directives distinctes et détaillées pour la réouverture de ces écoles sont en cours d’élaboration et seront communiquées aux parents et aux élèves.

L’enseignement

Une approche différenciée est offerte de manière à refléter les besoins et les profils d’apprentissage de tous les élèves. Nous offrons des possibilités équitables et flexibles d’apprentissage tout en suivant le plan d’enseignement individualisé (PEI) de l’élève. L’élève est appuyé par les ressources humaines en enfance en difficulté soit en présentiel ou en virtuel tout en suivant les recommandations dans le PEI de l’élève.

Le dépistage

Le dépistage et les évaluations précoces tels que l’échelle de progression, le pistage en lecture et le profil des compétences langagières des apprenants du français (ALF) suivent l’horaire tel que prévu et seront toujours administrés selon le besoin de l’élève. La démarche d’intervention continue afin de pister le progrès et les défis des élèves est suivie tout en indiquant les besoins, les stratégies et les résultats par étape. Les parents sont toujours consultés et font partie des discussions en lien avec l’apprentissage et le progrès de leur enfant.

CIPR et PEI

La mise en œuvre des PEI, pour les élèves ayant des besoins particuliers, identifiés ou non par un CIPR est essentiel pour favoriser l’épanouissement et l’apprentissage des élèves. Les mesures d’adaptations sont mises en place selon les circonstances et le modèle en place. Le processus habituel de communication et de consultation avec les parents est fait pendant le mois de septembre.

La technologie

L’accès à la technologie et son utilisation efficace sont prioritaires. Les élèves et les parents ont accès à divers guides par l’intermédiaire du Portail parents ainsi qu’un appui individualisé par l’intermédiaire d’un membre de l’équipe-école. Le personnel scolaire privilégie dans un premier temps, les Portails Parents et Élèves et la plateforme TEAMS afin de communiquer avec les élèves et les parents. Le travail et les ressources partagées peuvent se faire par l’intermédiaire de TEAMS, l’EAV, Class notebook ou un programme spécialisé selon les besoins de l’élève.

Équipement spécialisé

Les demandes et les recommandations d’équipement spécialisé de la part des professionnels sont traitées lorsqu’elles sont reçues.

Les services spécialisés

Les élèves ont accès aux services professionnels du CSC Nouvelon tels que les orthophonistes, les psychométriciennes, l’équipe en travail social, les intervenants en analyse comportementale appliquée et les techniciens en intervention du comportement. Ces services sont offerts en suivant le processus de démarche d’intervention et de démarche socio-affective. De plus, une collaboration étroite entre l’équipe-école, l’équipe-Conseil et les partenaires communautaires permet l’accès aux services de physiothérapeutes, d’ergothérapeutes, d’orthophonistes et d’infirmières. Les professionnels du Conseil et de la communauté offriront leur service en suivant les protocoles et les mesures d’hygiène préconisés par le Conseil et le bureau de santé publique local.