Des élèves des écoles secondaires du CSCNO brillent au festival « Quand ça nous chante »

Le 15 février 2017

De jeunes musiciens des écoles secondaires du Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario (CSCNO) ont eu l’occasion rêvée de vivre une expérience musicale francophone de haut calibre lors de la 14e édition du festival « Quand ça nous chante ». Plus de 270 festivaliers provenant d’une trentaine d’écoles secondaires catholiques et publiques francophones de l’Ontario ont participé à ce rendez-vous de la relève musicale du milieu scolaire, qui a eu lieu du 9 au 12 février à Rockland.

Maxine Lemieux, une élève de la 11e année au Collège Notre-Dame (Sudbury), a bien mérité le prix de « Coup de cœur du meilleur artiste solo ». Elle a présenté avec brio la chanson « Pas tout cuit dans l’bec » de l’artiste franco-manitobaine, Marijosée. Maxine fait partie des 4 élèves qui se sont démarquées par une prestation exceptionnelle. En tant que lauréate du prix, Maxine se rendra à Granby (Québec) en septembre 2017, où elle participera au projet « Jamais Trop Tôt » dans le cadre du Festival international de la chanson de Granby. Sur place, Maxine profitera de cinq jours de formation et de répétitions avec une équipe de musiciens professionnelle.

Matt Tarantini, un élève de la 12e année à l’école secondaire catholique Jeunesse-Nord (Blind River), qui est reconnu pour son habileté à la guitare, fait partie des 12 récipiendaires du « Coup de cœur de la marraine ». En tant que lauréat, il recevra une inscription gratuite au volet «musique» des Jeux franco-ontariens, qui auront lieu à Woodstock du 19 au 22 mai 2017.

De plus, en reconnaissance de la qualité de son programme musicale, qui lui vaut une réputation fort enviable, l’école secondaire catholique l’Horizon (Val Caron) sera l’hôte de la 15e édition du festival « Quand ça nous chante ».

« Grâce à leur participation à ce festival, nos élèves ont pu donner libre cours à leur passion et partager leurs talents musicaux, tout en profitant de l’expertise d’artistes professionnels », explique Mme Lyse-Anne Papineau, directrice de l’éducation au CSCNO. « L’exposition à différents styles de musique francophone et les rencontres avec d’autres artistes de la province ont permis aux élèves de constater qu’il est non seulement possible de faire de la musique en français en Ontario, il est également possible d’en faire carrière. »

Le Festival « Quand ça nous chante » est une activité de formation offerte par l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM).

Le Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario offre une éducation catholique de langue française reconnue pour son excellence. Avec quelque 7000 élèves répartis dans un réseau de 27 écoles élémentaires et 10 écoles secondaires, le CSCNO offre un milieu propice à l’apprentissage et un programme éducatif de qualité, de la petite enfance à l’âge adulte.

Source :

Paul de la Riva
Directeur des communications et des relations externes
Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario
705 673-5626, poste 294
705 677-8195 (cellulaire)
paul.delariva@nouvelon.ca