Des scientifiques remarquables du CSCNO brillent à l’Expo-sciences régionale de Sudbury

Le 13 avril 2016

Grâce à la qualité de leurs projets scientifiques, plusieurs élèves du Collège Notre-Dame (Sudbury) et de l’école St-Thomas (Warren) ont réussi à se démarquer lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury tenue sur le campus de l’Université Laurentienne les 9 et 10 avril. Patrick Trottier et Luc Couture, deux élèves du Collège Notre-Dame, ont brillé lors de l’Expo-sciences en raison de la qualité de leurs projets scientifiques. Ils se trouvent parmi les sept élèves du Grand Sudbury qui participeront à l’Expo-sciences pancanadienne 2016 à Montréal (Québec) du 14 au 21 mai. Ces élèves font partie des 25 000 jeunes scientifiques canadiens de la 7e à la 12e année à participer à plus de 100 expo-sciences régionales qui sont organisées partout au Canada.

Patrick Trottier, élève de 11e année au Collège Notre-Dame, en sera à sa deuxième participation à l’Expo-sciences pancanadienne. Cette année, son projet intitulé « L’ultime équipe informatique » a été retenu comme un des meilleurs de la foire régionale. De plus, il a remporté les prix suivants dans le cadre de l’Expo-sciences de Sudbury : 1er prix dans la catégorie des sciences informatiques dans la division sénior, Prix du Collège Boréal décerné au meilleur projet de langue française de niveau sénior, le Prix d’innovation du Ontario Power Generation ainsi qu’une bourse d’admission de l’Université d’Ottawa et une bourse de mérite de l’Université Laurentienne.

Luc Couture, élève de 9e année au Collège Notre-Dame, a fait très belle figure en raison de la qualité de son projet intitulé « Déterminer si l’endroit où un ballon est frappé fait une différence ». Il a remporté le premier prix dans la catégorie sciences physiques au niveau intermédiaire ainsi que le Prix du Collège Boréal décerné au meilleur projet de langue française de niveau intermédiaire

Joseph Trottier, élève de 9e année au Collège Notre-Dame, a remporté le 2e prix dans la catégorie sciences physiques au niveau intermédiaire ainsi que le Prix énergétique du Ontario Power Generation pour son projet intitulé « Une solution limpide et invisible. »

Cora Long et Isabelle Marois, deux élèves du niveau intermédiaire à l’école St-Thomas (Warren), ont également été honorées. Elles ont remporté le Prix du Collège Boréal décerné au meilleur projet de langue française de niveau junior en raison de la qualité de leur projet ayant pour titre « Les racines. »

«La participation remarquable de nos élèves du Collège Notre-Dame et de St-Thomas à l’Expo-sciences confirme la qualité du programme éducatif offert à nos élèves ainsi que l’excellence de nos enseignants dans le domaine des sciences et de la technologie,» déclare Mme Lyse-Anne Papineau, directrice de l’éducation au CSCNO. « Nos élèves ont acquis une réputation fort bien méritée pour leur excellence académique et nous sommes fiers de les voir se surpasser lors de cette compétition scientifique de haut niveau.»

Le Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario offre une éducation catholique de langue française reconnue pour son excellence. Avec quelque 7 000 élèves répartis dans un réseau de 27 écoles élémentaires et 10 écoles secondaires, le CSCNO offre un milieu propice à l’apprentissage et un programme éducatif de qualité, de la petite enfance à l’âge adulte.

Source :

Paul de la Riva
Coordonnateur des communications du développement communautaire
Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario
705 673.5626, poste 294
705 677-8195 (cellulaire)
paul.delariva@nouvelon.ca