Une élève de Sacré-Cœur partagera son leadership à l’évènement We Day Toronto

Le 29 septembre 2014

Mélanie-Rose Frappier, une élève de 12e année à l’École secondaire du Sacré-Cœur à Sudbury, fera partie du groupe de jeunes leaders invités à partager leur passion et leurs expériences de leadership lors du rassemblement national We Day Toronto (Unis pour l’action). Dans le cadre de cette activité mobilisatrice où des milliers de jeunes des quatre coins du pays se retrouveront le 2 octobre prochain au centre Air Canada, Mélanie participera à une table ronde autochtone et partagera son vécu en tant qu’élève fière de sa culture francophone, catholique et métisse.

L’initiative «Unis pour l’action» reconnaît le pouvoir des jeunes à changer le monde. Ce mouvement outille et renforce une génération de jeunes pour qu’ils deviennent socialement responsables en transformant l’inspiration d’un jour en actions durables. Lors de cette journée unique en son genre, des conférenciers philanthropiques parmi les mieux connus et les plus brillants du monde se lient avec de grandes vedettes du monde de la culture afin de convaincre la jeunesse qu’il est possible de changer la communauté immédiate, voire le monde entier. Si l’évènement « Unis pour l’action » est entièrement gratuit, les participants doivent mériter leur billet en s’engageant à passer à l’action pour un enjeu local et un enjeu international de leur choix au cours de l’année scolaire.

Mélanie-Rose Frappier a une feuille de route fort impressionnante. Au cours de la dernière année, elle a reçu le prix prestigieux « 20 ados avec brio » qui reconnaît le leadership remarquable et la capacité d’innover et de réussir de 20 jeunes personnes ayant moins de 20 ans de partout au pays. De plus, elle a reçu le Prix national autochtone d’accomplissement de la jeunesse ainsi que le prix de la jeunesse autochtone « Gathering Our Voices », en reconnaissance de son engagement remarquable et de ses réussites communautaires; parmi ses engagements, elle assume son leadership au sein du Comité consultatif sur l'éducation des Autochtones du CSCNO et le Congrès des peuples autochtones et siège au Programme des jeunes ambassadeurs du Canada où elle a dirigé le projet « C’est cool d’être en santé » afin de conscientiser les jeunes à propos des bienfaits de la bonne nutrition et de l’exercice.

«Mélanie-Rose est très active comme leader au sein de la communauté, où elle s’efforce à améliorer la vie de ses concitoyens par une foulée de contributions», affirme Mme Lyse-Anne Papineau, directrice de l’éducation au CSCNO. «Intelligente et articulée, Mélanie-Rose est très fière de sa culture francophone, catholique et métisse et fait toute une différence au sein de sa collectivité».

 

Le Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario offre une éducation catholique de langue française reconnue pour son excellence. Le CSCNO offre un milieu propice à l’apprentissage et un programme éducatif de qualité, de la petite enfance à l’âge adulte, à quelque 7000 élèves répartis dans un réseau de 27 écoles élémentaires et 10 écoles secondaires.

 

Info :   

Paul de la Riva
Coordonnateur des communications et du développement communautaire
Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario
(705) 673-5626, poste 294
(705) 677-8195 – cellulaire
paul.delariva@nouvelon.ca