Découvrir la richesse de la culture métisse et des Premières Nations

Le 28 mars 2014

Du lundi 31 mars au vendredi 4 avril, des élèves de quatre écoles élémentaires du Conseil scolaire du Nouvel-Ontario (CSCNO) du Grand Sudbury auront la chance de profiter d’un contact privilégié avec des leaders des communautés autochtones. Par leur participation à cette activité d’apprentissage, les élèves et le personnel enseignant pourront découvrir la richesse de la culture métisse et des Premières Nations. Les représentants des médias sont invités à y assister.

Les élèves de la maternelle à la 8e année de l’école St-Augustin (648, promenade O’Neil Ouest, Garson) accueilleront le voyageur Métis Christian Pilon du lundi 31 mars au vendredi 4 avril. Installé dans la bibliothèque de l’école, ce Métis originaire d’Azilda procèdera à la construction d’un canot d’écorce de six pieds et initiera les élèves de St-Augustin à la fabrication de canots. Le vendredi 4 avril, à 11 h 30, une célébration aura lieu dans le gymnase de l’école afin de marquer le lancement du canot que M. Pilon aura créé lors de son passage à St-Augustin.

Participant à la télésérie Destination Nor’Ouest, Christian Pilon porte en lui la joie de vivre de ses ancêtres canadiens-français, l’amour de la nature et des canots d’écorce de ses aïeuls anishnabés (algonquins), le plaisir de partager en groupe du peuple huron-ouendat et la force de ses ancêtres iroquois-haudenochaunés. Un adepte de la construction des canots d’écorce, il se sert de cet outil d’enseignement dans les écoles afin de faire rayonner la richesse de son identité franco-ontarienne!

En tant que représentant de la communauté Métis et Anishnaabé, Marcel Labelle visitera l’école Notre-Dame de la Merci (2, av. Edward, Coniston) le lundi 31 mars de 9 h à 11 h; l’école St-Dominique (2096, rue Montfort, Sudbury) le mercredi 2 avril de 9 h à 11 h; et l’école St-Joseph (100, rue Bruyère, Sudbury) le vendredi 4 avril de 13 h à 14 h 45. Lors de son passage dans ces trois écoles, Marcel Labelle rencontrera les élèves de la 6e année afin de leur décrire l’importance du canot pour les Métis et les Premières Nations et d’enseigner des éléments de la fabrication du canot d’écorce. Les élèves pourront par la suite fabriquer un canot d’écorce miniature, mesurant un pied. Lors de cet exercice, un canot de douze pieds de longueur aura une place de choix à l’école.

Marcel Labelle est un fier Métis dont la mission personnelle est de faire rayonner la culture qu’il a reçue en héritage de ses ancêtres anishnabés et canadiens-français. Grâce à sa famille à Mattawa, il a grandi dans l’appréciation de la valeur et l’importance de propager les chansons, les recettes et les traditions métisses. Aujourd’hui, Marcel enseigne à son tour ce que ses mentors et Ainés ont partagé avec lui.

Le CSCNO, dont le programme d’éducation autochtone est l’un des plus proactifs en Ontario, offre cette occasion unique à ses élèves, toujours visant à soutenir davantage les élèves autochtones (Premières Nations, Métis et Inuit) dans la réalisation de leur plein potentiel. La stratégie du CSCNO comprend des initiatives qui appuient l'apprentissage, le rendement, la fierté d’appartenance et l’implication des élèves autochtones.

Le Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario offre une éducation catholique de langue française reconnue pour son excellence. Le CSCNO offre un milieu propice à l’apprentissage et un programme éducatif de qualité, de la petite enfance à l’âge adulte, à quelque 7000 élèves répartis dans un réseau de 27 écoles élémentaires et 10 écoles secondaires.

Info :      

Paul de la Riva
Coordonnateur des communications et du développement communautaire
Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario
(705) 673-5626, poste 294
(705) 677-8195 – cellulaire
paul.delariva@nouvelon.ca