Les élèves du secondaire du CSCNO se démarquent par leurs progrès continus

Le 25 septembre 2013

Sudbury – L’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) a diffusé hier les résultats du rendement des élèves de la 9e année de l’ensemble des écoles de la province pour l’année scolaire 2012-2013.

Le Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario (CSCNO) est fier du progrès continu de ses élèves du secondaire en mathématiques depuis les cinq dernières années.

Les données indiquent que les élèves de la 9e année du CSCNO ont inscrit des progrès dans le cours théorique de mathématiques, puisque 63 % des élèves ont atteint la norme provinciale, une hausse de 15 % depuis 2009-2010. En ce qui a trait au cours appliqué, 42 % des élèves réussissent à un niveau 3 ou 4, une hausse de 7% dans la dernière année. Ces résultats, à l’image des résultats en mathématiques pour les élèves francophones de 9e année de l’Ontario, démontrent le besoin de continuer à mettre en place des interventions ciblées dans ce domaine.

testing

« Nos élèves du secondaire profitent grandement de l’engagement de notre personnel enseignant et de nos stratégies et initiatives pédagogiques gagnantes. Bien que nos données de la 9e année nous confirment une augmentation fort encourageante en mathématiques théorique et appliquée, nous continuerons à travailler avec notre personnel et à appuyer nos élèves afin de contribuer davantage à leur réussite », explique Mme Nicole Sonier, directrice exécutive de l’éducation au CSCNO.

« Notre objectif demeure l’atteinte ou le dépassement de la norme provinciale afin que nos élèves puissent bien prendre leur place dans la société. Nous réussissons à atteindre cet objectif grâce à l’engagement de notre personnel scolaire qui nous appuie dans la livraison de programmes de qualité », déclare Mme Lyse-Anne Papineau, directrice de l’éducation au CSCNO. « Motivés par le désir de demeurer un conseil scolaire performant, nous ferons les suivis pédagogiques nécessaires afin de poursuivre l’amélioration soutenue des résultats de tous nos élèves et de répondre au désir de nos familles d’offrir à leurs enfants une éducation catholique de langue française de qualité. »