Des scientifiques remarquables du Collège Notre-Dame brillent à l'Expo-sciences régionale de Sudbury

Le 18 avril 2013

Grâce à la qualité de leurs projets scientifiques, plusieurs élèves du Collège Notre-Dame (Sudbury) ont réussi à se démarquer lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury tenue sur le campus de l’Université Laurentienne les 13 et 14 avril dernier.

 

Abigail Thorpe et Josée Courtemanche, deux élèves de la 12e année du Collège Notre-Dame, ont brillé lors de l’Expo-sciences en raison de la qualité de leur projet ayant pour titre « Les effets de la toxicité du sol sudburois sur les légumes des potagers. » Elles se trouvent parmi les sept élèves du Grand Sudbury qui participeront à l’Expo-sciences pancanadienne 2013 à Lethbridge (Alberta) du 11 au 18 mai. Ces élèves font partie des 25 000 jeunes scientifiques canadiens de la 7e à la 12e année à participer à plus de 100 expo-sciences régionales qui sont organisées partout au Canada.

Abigail Thorpe et Josée Courtemanche, dont le projet a été retenu comme un des meilleurs de la foire régionale, ont également remporté les prix suivants dans le cadre de l’Expo-sciences de Sudbury : Bourse de l’Université d’Ottawa, Prix des sciences de la vie sénior, Prix du Collège Boréal décerné au meilleur projet de langue française de niveau senior et le Prix de la Société de recherche appliquée en innovation minière et de réhabilitation (MIRARCO).

Quelques autres scientifiques en herbe du Collège Notre-Dame ont également été honorés. Mathieu Roy, élève de 9e année, a remporté le prix du Collège Cambrian remis au meilleur projet junior traitant des mines, du génie civil/chimique ou de l’énergie renouvelable. Son projet était intitulé « Je cogne des clous ».

Joël Venne, élève de la 10e année, a remporté divers prix grâce à son projet « Les effets de la couleur sur la photosynthèse ». Il a remporté le 2e prix dans la catégorie Sciences de la vie intermédiaire, le Prix du Collège Boréal décerné au meilleur projet de langue française de niveau intermédiaire et le Prix de biologie de l’Université Laurentienne.

Kayla Watson, élève de la 10e année, a soumis le projet « L’utilisation efficace du sel pour les routes sécuritaires. » En raison de la qualité de ce projet, elle a remporté le 1er prix de la catégorie science physiques intermédiaire.

Avec leur projet « L’effet de différents fondants sur la fusion de la glace », Céline Bélanger et Gabrielle Larocque, deux élèves de la 10e année, ont remporté le 3e prix dans la catégorie sciences physiques intermédiaire.

Matthieu Trottier, élève de 10e année, a soumis le projet « La turbidité de l’eau » qui a remporté la deuxième place dans la catégorie sciences physiques intermédiaire.

«La participation remarquable de nos élèves du Collège Notre-Dame à l’Expo-sciences confirme la qualité du programme éducatif offert à nos élèves ainsi que l’excellence de nos enseignants dans le domaine des sciences et de la technologie,» déclare Mme Lyse-Anne Papineau, directrice de l’éducation au CSCNO. «Nos élèves ont acquis une réputation fort bien méritée pour leur excellence académique et nous sommes fiers de les voir se surpasser lors de cette compétition scientifique de haut niveau.»